Isn't it ironic...

Isn't it ironic...

 

« It's like rain on your wedding day, it's a free ride when you've already paid, it's a good advice that you just didn't take[...] and isn't it ironic...don't you think ? » J'ai cette chanson dans la tête depuis une semaine tant elle résume bien notre situation.

Ce week-end, nous avons déménagé. Pas le genre de déménagement normal où tu emmènes tes meubles vers un futur plan de vie. Non plutôt le genre de déménagement galère qui te nargue en te montrant toutes les erreurs que tu as faite. Tu pensais avoir tout bien fait mais la vie a décidé d'être ironique et de te faire un petit pied de nez. Comme dirait notre amie Alanis Morisette : « isn't it ironic ? »

J'ai parfois eu tendance à juger les gens. Je n'ai jamais été trop donneuse de leçons mais il fut un temps où je pensai que les gens qui n'avaient pas le boulot qu'ils voulaient, pas réussi leur projet d'entreprise, pas fondé la famille idéale ou pas réussi à être là où ils voulaient dans leur vie avaient juste pris les mauvaises décisions. Donc en gros tant pis pour eux, ils n'avaient qu'à pas prendre de mauvaises décisions.

Et puis vous savez-quoi ? Moi aussi j'ai pris un paquet de mauvaises décisions. En tout cas j'ai pris des décisions qui à la lumière des éléments futurs n'étaient clairement pas les bonnes. Ma grand-mère dit que tout arrive pour une raison et c'est une belle façon de philosopher sur les détours que la vie nous fait prendre...Mais soyons honnêtes, parfois si on pouvait tout rembobiner et changer de cap, on le ferait.

Tu quittes ton job et quelques mois plus tard, tu n'es toujours pas retombé sur tes pattes. Et là tu penses : c'était une erreur. Mais tu sais quoi ? Si tu avais trouvé le job de tes rêves 3 mois plus tard, ça aurait la meilleure décision de ta vie.

Tu reviens de l'étranger ou part à l'étranger pour rejoindre ton amoureux. Vous vous installez ensemble mais quelques années plus tard vous n'avez toujours pas trouvé votre équilibre, l'endroit sur cette planète ou votre couple s'épanouira. Et là tu penses : c'était peut-être une erreur. Mais tu sais quoi ? Si vous aviez trouvé quelques mois plus tard l'endroit où être heureux ensemble, ça aurait été la meilleure décision de votre vie. Et puis en attendant, au milieu de cette situation pas toujours idéale, vous avez vécu plein de belles choses.

Tu quittes ton appartement parce que tu penses que tu auras le prochain dans 3 mois. Le processus se prend les pieds dans le tapis de la bureaucratie et de l'incompétence des banques. Tu te retrouves à faire deux déménagements et sans appartement pendant quelques semaines. En attendant, tu as dû accumuler tous tes meubles dans le garage de tes parents et tu vis au milieu de tes cartons dans ta chambre d'ado. Et là tu penses : c'était une erreur. Mais tu sais quoi ? Tu aurais eu ton prochain appartement dans 3 mois, tu te serai félicité de ton sens de l'organisation et de ce timing parfait. Bref, vous l'aurez compris, on a bien vite fait de juger les erreurs des autres à coup de « ils auraient dû... », « elle n'avait qu'à faire... »

Sauf que premièrement, juger ne fait pas avancer le schmilblick. A moins d'être un idiot bienheureux, on est souvent plus que conscient de ses propres erreurs et on a déjà envie de se cacher dix pieds sous terre. Donc ne vous donnez pas la peine de creuser plus, on a compris.

Deuxièmement c'est tellement dur de prendre de bonnes décisions. Parce qu'on fait des choix à un moment précis avec les éléments dont on dispose. Alors oui, on s'est retrouvé à devoir choisir entre le chemin de droite et le chemin de gauche. Et on a décidé d'aller à droite...Bon si on avait su ce qu'il y avait sur le chemin de droite, on serait peut-être allé à gauche. Sauf que toutes les embûches du chemin de droite, on ne pouvait pas forcément les anticiper. Et puis la vie, c'est comme la forêt du Petit Poucet on ne sait pas toujours comment retrouver son chemin...

Alors oui on fait des erreurs, en tout cas moi j'en ai fait beaucoup. Mais si on fait des erreurs, c'est qu'on prend des décisions. Et prendre des décisions c'est déjà une façon d'avancer non ?

Et vous, est-ce que vous avez déjà eu l'impression d'accumuler les mauvaises décisions ? Quel a été votre truc pour positiver ou repartir du bon pied ?

Ajouter un commentaire

Bienvenue sur mon blog ! Passionnée de création et toujours curieuse de tester de nouveaux DIY, je vous invite à découvrir mes tutoriels.